Conseils - Laprulhière

Aller au contenu

Menu principal

Conseils

Le bio séduit de plus en plus de consommateurs désireux d'améliorer leur hygiène de vie.
Mais est-ce vraiment meilleur?
Est-ce plus sain?
S'il n'existe à ce jour aucune étude montrant un impact direct de la consommation de produits biologiques sur la santé, on sait en tout cas que l'excès de produits chimiques est néfaste et causerait certains cancers. Mieux vaut donc les éviter et faire confiance à l'agriculture bio qui proscrit OGM, engrais chimiques et pesticides.

En outre, il semble que les produits bio contiennent davantage de nutriments que leurs comparses non bio. D'abord parce que les sols sont moins pollués et donc plus fertiles. Ensuite, parce que les produits bio, cueillis à maturité, sont consommés plus rapidement et donc stockés moins longtemps. Une étude comparative, menée sur quatre ans par l'Union européenne montre que les laitues, carottes, choux et pommes de terre bios, contiennent environ 40% d'antioxydants de plus que les autres. Quant à la vitamine C, une chercheuse de l'Université du Maryland, a démontré que les épinards bio en détenaient deux fois plus que les épinards traditionnels.

Est-ce plus cher?
Les produits bio coûtent en moyenne 30% plus cher. Cependant, leur poids en matière sèche est de 20 à 25% plus élevé, ils rendent donc beaucoup moins d'eau et ne rétrécissent pas à la cuisson. Un tel écart de prix avec les produits non bio s'explique par le fait que les rendements de l'agriculture bio sont inférieurs tandis que le besoin de main d'oeuvre est plus élevé, le travail de la terre requérant davantage d'interventions.

Est-ce meilleur?
La plupart des fruits et légumes bio sont cultivés en fonction de leur saison, à leur ryhtme, sans engrais de synthèse et cueillis en pleine maturité. Pauvres en eau, ils gagnent en saveur.
Viktoria Thirionet

Voici quelques conseils afin d'éviter les erreurs alimentaires les plus courantes.

- La prise de jus de fruits le matin à jeun est à déconseiller car elle acidifie votre organisme pour toute la journée.

- Les jus de fruits  pris avant ou au moment des repas acifient aussi votre organisme.
  Les fruits aqueux et jus de fruits sont à prendre deux heures avant le repas du soir en même temps que les yaourts et maquées.

- Pour bousculer les idées préconçues, la tomate est un fruit et non un légume et, de ce fait, acidifie aussi votre organisme.
 Si vous aimez vraiment les tomates, mangez-en de temps en temps, principalement quand il fait chaud car c'est à ce moment
 que nous brûlons beaucoup mieux les acides.

- Les fruits et jus de fruits ne doivent en aucun cas être associés avec des féculents.

- Pour avoir une nutririon et une assimilation parfaites, il est important d'avoir une présence de légumes cuits et/ou crus à
  chaque repas.

- Il est très important de ne pas grignoter entre les repas:
     "Ce qu'on mange aux repas, c'est pour la santé, ce qu'on mange entre les repas, c'est pour le médecin" (Robert Masson)).
 En fait, si vous mangez suffisament et correctement aux repas, vous n'aurez pas envie de manger entre les repas.

- Il est très important de boire au moins 1,5l d'eau par jour.

- Les fruits secs (raisins secs, abricots secs, dattes, figues,...) et oléagineux (amandes, noix, noisettes,...) peuvent être pris
 au moment des repas.

- La banane est le seul fruit aqueux qui peut être pris au moment du petit-déjeuner car elle très calorique et nutritive.
  Par contre, pour les mêmes raisons, elle ne conviendra pas pour le goûter sauf pour les sportifs de haut niveau.


Contact : tachanoel@gmail.com


 
Retourner au contenu | Retourner au menu